Je médite avec un bandeau Muse 2

J’ai déjà eu l’occasion de parler des bienfaits de la méditation et des raisons que me poussent à pratiquer tous les jours. Aujourd’hui, j’aimerais te présenter le bandeau Muse 2 qui « écoute » ton cerveau afin de te donner des neuro-feedback en temps réel, et de t’aider à trouver plus facilement l’harmonie.

Muse : un bandeau connecté pour t’aider à « mieux » méditer

Note : Je mets « mieux » entre guillemets car, comme je l’ai déjà expliqué ici, il n’y a pas de « bonne » façon de méditer. L’objectif est uniquement de se recentrer sur soi, de vivre le moment présent, et de calmer le flot incessant de ses pensées, en prenant un peu de recul vis-à-vis de ce « brouillard » intellectuel.

Présentation

Muse est un bandeau léger et confortable que l’on place sur sa tête, et qui dispose de nombreux capteurs pour écouter notre cerveau (EEG), notre rythme cardiaque, notre respiration et nos mouvements. Grâce à ces informations, il est capable de déterminer notre état de calme et de concentration pendant la méditation, et d’offrir un neuro-feedback instantané sous forme de sons.

Le bandeau Muse 2
Le bandeau Muse 2

Concrètement, tu entendras des sons plus forts, telle une tempête, lorsque tu pars dans tes pensées, et que ton cerveau est excité. Et à mesure que tu te recentreras sur ta respiration, les sons deviendront plus calmes et plus doux, et tu entendras même des gazouillis d’oiseaux, signe d’un état d’harmonie parfait.

Le bandeau Muse 2 est vendu 269,99€ et l’application est gratuite.

Technologie

Doté de 5 capteurs EEG, le bandeau Muse est capable d’écouter les minuscules champs électriques dans ton cerveau, et d’en déterminer le niveau d’activité cérébrale. Cette analyse est confortée par les autres capteurs qui permettent, ensemble, d’avoir une idée fiable de ce qui se passe dans ta tête.

De nombreux articles, notamment aux US, pointent la fiabilité de la technologie Muse, et elle est d’ailleurs utilisée par des scientifiques et professionnels de la santé. Mais la meilleure preuve de son efficacité reste de la tester : concentre-toi sur ta respiration, et tu entendras d’apaisants bruits de nature et d’oiseaux. Puis penses à ta réunion de demain matin, et les oiseaux s’en iront pour laisser place à un violent orage. Troublant d’efficacité !

Couplé à une application iPhone/Android, le bandeau Muse t’offre d’ailleurs des stats sur ta séance de médiation, une fois celle-ci terminée. Tu pourras notamment visualiser sur un graphique ton activité cérébrale, ainsi que ton « score » qui t’aidera à comparer tes séances et à quantifier ta progression (ou ton niveau d’harmonie du jour).

L'application Muse
L’application Muse

Enfin, même si Muse a initialement été conçu pour aider les pratiquants de méditation, sa technologie d’EEG peut servir à autre chose. Notamment à faire des expérimentations assez intéressantes, comme l’explique ce biohacker américain ici. J’écrirai certainement un prochain article sur le sujet dans quelques mois.

Expériences

Muse propose cinq expériences de méditation :

  • Méditation de l’esprit : l’objectif est de se concentrer sur ta respiration, et d’y revenir à chaque fois que tu t’aperçois que tu as été distrait. Quand tu y arrives, tu entends des cuicui d’oiseaux. Sinon, c’est la tempête.
  • Méditation du coeur : guidé par le « tambour de guérison » qui est calqué sur ton rythme cardiaque, tu dois essayer de le réduire au maximum grâce à ta respiration (en allongeant l’expiration notamment).
  • Méditation du corps : tu dois ici rester le plus immobile possible.
  • Méditation du souffle : il s’agit d’exercices de cohérence cardiaque assistés.
  • Méditation guidée : à l’instar de headspace, petit bambou & co, Muse propose des méditations guidées utilisant sa technologie de neuro-feedback. Intéressant, mais uniquement disponible en anglais, et nécessitant un abonnement supplémentaire.

Pour ma part, j’aime beaucoup les méditations de l’esprit et du coeur. Je pratique la méthode de cohérence cardiaque 365 (expliquée ici), mais sans utiliser la méditation du souffle de Muse qui me semble peu utile pour cet exercice. Enfin, je n’ai utilisé la méditation du corps qu’une seule fois, n’y voyant aucun intérêt particulier.

Il existe aussi plusieurs paysages sonores pour guider ta pratique : forêt tropicale, désert, plage, parc urbain ou crépitement de feu. De quoi varier tes expériences méditatives, même si, pour ma part, j’ai tendance à toujours utiliser les mêmes (forêt tropicale et musique de feu de camp).

Comment Muse améliore mon expérience de méditation ?

Comme évoqué, j’utilise principalement deux expériences de méditation proposée par l’application Muse.

Avec la méditation de l’esprit

L’objectif de la méditation de pleine conscience est de prendre du recul vis-à-vis du flot incessant de ses pensées. Pour ce faire, il faut se concentrer sur sa respiration, et à chaque fois que l’on est distrait, revenir à cette dernière. Sauf qu’on ne s’aperçoit pas toujours que le cerveau a repris le contrôle et est parti en pilote automatique remonter la ligne d’une idée. C’est ici que l’intérêt du neuro-feedback immédiat prend tout son sens.

En effet, le paysage sonore évolue en fonction de l’état d’harmonie et de calme du cerveau. Dès que tu pars dans tes pensées, la musique évolue et devient plus chaotique, forte, voir inquiétante. C’est le signe que tu dois te recentrer sur ta respiration. Une fois ceci fait, elle deviendra progressivement plus calme, bienveillante, et harmonieuse. Tout comme ton état.

La musique est donc le reflet de ton activité cérébrale, et t’aide réellement à la modifier pour entrer plus profondément dans la méditation et terminer ta séance détendu et heureux.

Concrètement, j’ai constaté deux choses intéressantes :

  1. J’atteins beaucoup plus facilement l’harmonie lors d’une séance de méditation le week-end qu’après une journée de boulot ;
  2. Après une journée du boulot, mon esprit est généralement très agité lorsque je démarre la méditation, et devient progressivement de plus en plus calme, jusqu’à atteindre l’harmonie « parfaite » à la fin de la méditation.

Avec la méditation du coeur

J’ai découvert cette expérience méditative grâce à Muse, et je l’aime beaucoup. Tu entends un tambour qui bat en rythme avec tes battements cardiaque. À elle seule, cette expérience est déjà très apaisante. La musique de fond évolue selon que tes battements accélèrent (aigu) ou ralentissent (grave) et tu prends alors conscience de l’impact de ta respiration sur ceux-ci.

En effet, lorsque tu inspires, tu actives le système sympathique, qui a pour effet d’accélérer le coeur. À l’inverse, l’expiration active le parasympathique et ralentit les battements. Tu te prends alors naturellement au jeu d’allonger de plus en plus l’expiration pour entendre cette belle musique grave qui est le signe d’un ralentissement de la FC.

C’est vraiment une méditation très agréable et efficace pour se détendre. Je la trouve par ailleurs plus « facile » et accessible que la méditation de pleine conscience qui demande un niveau de concentration réel et constant.

Conclusion : Devrais-tu en acheter un ?

  • Muse est un bandeau qui écoute ton cerveau pour te donner un neuro-feedback instantané de son état de calme ou d’excitation ;
  • Cet assistant connecté t’aide à mieux méditer en te permettant de prendre conscience des moments où tu es distrait (et lors desquels tu dois te recentrer sur ta respiration) ;
  • Vendu au prix de 269,99€, la précision de ses capteurs est validée par la science comme par ses utilisateurs ;
  • Muse propose plusieurs expériences de méditation : esprit, coeur, corps, et souffle ;
  • Et plusieurs paysages sonores pour les accompagner ;
  • Une application gratuite te permet de contrôler tout cela, et de découvrir un graphique de l’activité de ton cerveau pendant la méditation en fin de séance ;
  • Une séance peut durer de 5min à plusieurs heures selon ton envie ;
  • Pour ma part, j’aime beaucoup la méditation de l’esprit, qui aide à rester en pleine conscience, et la méditation du coeur, qui permet de se détendre réellement et rapidement en toutes circonstances ;
  • Si je pense que la méditation est utile à tout le monde, le bandeau Muse 2 ne l’est pas forcément. Il propose néanmoins des expériences de méditation nouvelles que j’affectionne beaucoup ;