Pourquoi je fais de la musculation

J’ai longtemps jeté un regard réducteur sur la pratique de la musculation, ne comprenant pas l’intérêt de passer des heures à soulever des poids dans le simple but de faire grossir ses muscles et de pouvoir frimer sur la plage. Ce n’est donc pas dans cette optique que j’ai commencé à en faire… Pourtant, ce sport m’a transformé, autant physiquement qu’intellectuellement, et il est à l’origine de ma passion pour la santé et la performance humaine.

Voilà comment la musculation a changé ma vie :

Elle m’a offert un équilibre

Je suis entrepreneur, et à ce titre, mon quotidien est fait d’imprévus. Je fournis des efforts, je prends des décisions, pour des résultats toujours incertains et très variables. Parfois, tout fonctionne à merveille, dépassant mes plus beaux prévisionnels. D’autres fois, malgré mon énergie, et l’intelligence collective mise à profit autour du projet, les chiffres peines à décoller, les contrats n’évoluent pas. Ce sont les montagnes russes, et il n’y a pas de corrélation directe entre le travail et le fruit.

La musculation, c’est précisément l’inverse. Je suis des cycles de progression où j’augmente de 1kg ou d’1rep chaque exercice de chaque séance chaque semaine. La progression est presque linéaire. L’énergie engagée est récompensée de façon certaine et prévisible. Chaque entrainement est donc une victoire personnelle, un objectif atteint, et ça fait tout simplement du bien.

La musculation me permet ainsi, envers et contre tout, de vivre une vie plus épanouie, plus heureuse, et même d’éviter les nuits blanches – qui pourtant furent mon quotidien dans ma jeunesse.

Elle m’aide à canaliser mon énergie

Je suis un hyper actif non diagnostiqué. J’ai l’impression que le temps file à toute vitesse, et je ressens le besoin irrépressible de tirer profit de chaque seconde qui passe (même si cela peut être en méditant ou en profitant d’une bonne nuit de sommeil).

Je m’entraine tous les matins après avoir promené mon chien, de 6h50 à 8h20, ainsi, lorsque je commence ma journée, j’ai déjà l’impression d’avoir accompli quelque chose d’important pour moi. Mais je me sens aussi plus calme, plus heureux et détendu. Surtout, le soir venu, je suis réellement fatigué, d’une bonne fatigue, après une journée productive correctement équilibrée. Ainsi, une fois couché, mon cerveau parvient à se mettre sur OFF et je m’endors en quelques minutes. Un exploit pour moi qui mettais souvent plus d’une heure à rejoindre Morphée, cherchant désespérément comment calmer mes idées.

Elle m’a donné une conscience corporelle

Notre corps est une machine qu’on utilise tous les jours sans vraiment ressentir ou comprendre les rouages en action. Acquérir cette conscience corporelle des muscles qui se contractent à chaque mouvement ou action de la vie quotidienne est fascinant. Tous nos mouvements prennent alors une autre dimension, gagnant en perception, performance et sensation.

Qui plus est, cette connaissance de son propre corps permet de solliciter et d’activer les muscles et le gainage nécessaire à l’accomplissement d’activités quotidiennes ou à la pratique d’autres sports, les rendant dès lors plus sécuritaires, faciles et efficaces. D’autant plus grâce aux patterns de mouvements qui, avec le temps, deviennent profondément ancrés dans nos habitudes.

Ainsi, je ne me baisse plus jamais pour prendre le shampoing au sol dans la salle de bain ou pour faire les lacets de mes chaussures. Mais je descends plutôt en fente ou en deadlift avec le dos plat et gainé. Il en va de même lorsque je porte un sac de course, ou que je fais quelque chose d’aussi basique que de marcher : les épaules tirées en arrière, la poitrine « bombée », la tête haute et droite, les abdos engagés (voir la posture idéale).

La musculation accroit donc mes capacités dans ma vie quotidienne et réduit mes risques de blessures.

Elle m’a donné envie de m’intéresser à tout le reste

L’entrainement ne vaut que pour 1/3 des progrès en musculation. La récupération et la nutrition sont tout aussi importantes, surtout quand on fait du sport tous les jours (voir ma semaine d’entrainement idéale). Ainsi, naturellement, j’ai commencé à m’intéresser à mon hygiène de vie dans son ensemble, et petit à petit, à améliorer chaque pilier de ma vie : mon alimentation, mon sommeil, mon corps et mon esprit. Maximiser mes performances et ma santé est devenu une passion, et un domaine d’étude presque illimité tant il est vaste. BodyHack est né de ma volonté de la partager avec toi, et d’échanger sur ces sujets.

Ainsi, la musculation m’a permis d’être en meilleure santé et en meilleure forme sur tous les aspects de ma vie.

Elle a augmenté ma confiance en moi

Honnêtement, je ne manquais pas de confiance en moi. Je suis quelqu’un de plutôt extraverti, qui se fiche du regard des autres, plutôt doué en intelligence sociale et qui à l’habitude de devoir s’adapter à toutes les situations.

Mes jambes de danseuse et mes bras en allumettes ne m’ont jamais dérangé, et l’amélioration de mon apparence physique ne faisait pas partie de mes objectifs lorsque j’ai commencé la musculation.

Pour autant, on se prend au jeu, et assez rapidement, les progrès physiques se reflètent dans le miroir autant que dans le regard des autres. Alors oui, je l’admets, je ressens une certaine fierté à me sentir beau et musclé. Et oui, lorsque je marche dans la rue, le tronc gainé et la cage sortie, je me sens bien et j’ai l’impression « d’occuper l’espace » avec aisance.

Et puis, comme je l’ai dit au début de cet article, la progression en musculation est assez linéaire pour peu qu’on s’y mette sérieusement. À force de sueur, on évolue donc d’une semaine sur l’autre, et chaque nouvelle victoire, chaque objectif atteint, chaque série validée, renforce un petit peu plus cette confiance en ses capacités. Alors on finit par se sentir fort, puissant, voire même invincible.

Voilà pourquoi je soulève de la fonte au moins 3 fois par semaine. Pour ça, et puis aussi pour les avantages santé indéniables que cela représente (voir mon article sur le sujet).

Et toi, pourquoi fais-tu de la muscu ?

Si tu n’en fais pas encore et souhaites t’y mettre, je te conseille de t’inscrire sur le forum SuperPhysique.org, où la communauté se fera un plaisir de te coacher et de t’encourager gratuitement, par simple passion et amour du partage. Leurs conseils valent beaucoup plus que la plupart des méthodes à 200€ qu’on trouve sur le net, et qui sont bien souvent un ramassis d’âneries.